Le dépistage en pratique

Le dépistage du cancer du col de l’utérus est recommandé chez les femmes âgées de 25 à 65 ans tous les trois ans, après deux premiers tests de dépistage normaux effectués à un an d’intervalle. 

Le test de dépistage du cancer du col de l’utérus repose sur l’analyse de cellules prélevées au niveau du col de l’utérus (prélèvement cervico-utérin/frottis). Il permet de repérer le plus tôt possible d’éventuelles lésions précancéreuses au niveau du col de l’utérus, de les surveiller ou de les soigner et ainsi, de prévenir l’apparition d’un cancer. Si un cancer est détecté, en général, les soins seront plus légers et permettront de préserver davantage la fertilité.

Pour réaliser le test de dépistage, vous pouvez prendre rendez-vous auprès d’un gynécologue, d’un médecin généraliste, d’une sage-femme, en cabinet ou dans un centre de santé, un centre de planification ou un hôpital. Vous pouvez également réaliser cet examen dans certains laboratoires de biologie médicale.

Pour plus d’informations, télécharger le dépliant d’information sur le dépistage du cancer du col de l’utérus en cliquant sur le lien suivant : Depliant_sur_le_depistage_du_cancer_du_col_de_l_uterus _mel_20181001(1)